« C'est bien vous y croyez mais, j'ai 50 ans, dans 20 ans vous penserez comme moi »

Question posée par "Abdel, grande conversation devant un supermarché" le 12 octobre 2011, 9 contribution(s)

Mots clés : réalisme

Contributions

Gilbert a dit le jeudi 13 octobre 2011 à 13:22 : #1

Pour ma part j'ai 50 ans et je ne suis pas blasé

Sylvie a dit le mercredi 09 novembre 2011 à 11:14 : #2

J'ai même des camarades de 70 ans ! Mieux 85 ans... Ne prenez pas votre fatalisme pour de la maturité, c'est au contraire très présomptueux et une façon de fuir le débat argumenté...

Jean-Louis a dit le jeudi 10 novembre 2011 à 10:14 : #3

Commencer par « Pourquoi ? Comment voyez-vous les choses ? Qu’est ce qui vous a fait changer d’avis » et partir des contres arguments d’en face pour les réfuter...

Aleth a dit le jeudi 10 novembre 2011 à 10:14 : #4

Vous êtes déçu de la gauche ? Nous on est pas le PS ! Puis dérouler sur qui nous sommes...

fil a dit le mardi 27 décembre 2011 à 23:20 : #5

L'élection est un moment grave, important et sérieux. On ne vote pas seulement pour défendre ses petits intérêts et privilèges. Il faut d'abord se demander ce qui est bon pour le pays, pour ses enfants, pour ses aînés, pour ses voisins et pour ses proches, ce qui est bon pour la France et les français.
Peut être que certains veulent défendre leurs heures supplémentaires pour conserver un certain pouvoir d'achat et ont peur de "partager". Mais est-il bon pour le vivre ensemble, pour la paix sociale, que certains aient beaucoup de travail et d'autres pas ? Est-ce que ces heures sup ne créent pas aussi du chômage, donc de la souffrance dans les familles, du desespoir chez certains, des troubles sociaux ?
Voter mélenchon c'est d'abord considérer que les valeurs d'égalité, de fraternité, de liberté doivent être mis en pratique pour que le bonheur se partage et ainsi se communique et fini par nous revenir.

Lesver a dit le vendredi 24 février 2012 à 20:00 : #6

"Je ne peux pas être heureux dans un océan de malheur. Et vous ?"
"Peut-être que ça ne marchera pas, mais, au moins, on aura essayé. Cette crise est une chance unique d'obtenir une majorité et de changer de modèle de Société pour ne laisser personne au bord de la route."
"Nos ancêtres y ont cru, eux. Résultat : nous sommes le pays des droits de l'Homme, mais ça ne s'est pas fait en un jour."
"Donc vous baissez les bras par avance et laissez une nouvelle aristocratie (1%) avec des revenus fous se créer et vivre dans un autre monde dans leurs châteaux bunkerisés, et en plus nous diriger par dessus le marché sans même savoir ce qu'est vivre dans notre monde ? Sans rêveurs qui ont essayé de les mettre en application, l'humanité n'aurait pas évolué. Quel est l'avenir de l'humanité si on se met à tous penser comme ça ?"
"Le vote FdG, c'est redonner son vrai sens à la politique. Rêvez, essayez. A défaut de l'idéal, au moins du mieux. Puis le mieux du mieux, etc."
Avec un chrétien (comme ma grand-mère), c'est encore plus simple : "Le partage c'est l'adage premier de Jésus, non ? Toi qui as la foi, ça devrait te parler, non ?"
A un abstentionniste : "Alors pour une fois qu'un programme te plaît, sous prétexte que c'est tous des pourris ou que c'est utopique, tu vas même pas essayer ? ça ne te coûte rien pourtant, 1 h de ton temps, c'est tout. Au minimum, tu leur auras dit que t'es pas d'accord. Etc."
A condition de trouver la bonne phrase pour la bonne personne, c'est un bon début, chez moi, ça marche ou ça fait douter de leur choix.

Lesver a dit le vendredi 24 février 2012 à 20:45 : #7

J'en oublie une pour les jeunes abstentionnistes ou "utilistes" qui disent ne pas y croire :
"Tu vois le partage sur Internet ? Tu es content d'avoir accès à toute la culture ? Le vote FdG, c'est le partage que tu aimes tant sur le Net appliqué à toutes les échelles, ça fait rêver, non ? D'ailleurs, le FdG veut abroger HADOPI (loi anti-partage pro lobbys du divertissement), LOPPSI (loi pour te surveiller, censurer sur le Net sans passer par un tribunal), le FdG lutte contre ACTA (le volet mondial de tout ça), le FdG réfléchit à la licence globale. Déjà ça, c'est un sacré progrès, non ? "
"Tu as envie de voter pour des gens qui vont t'enlever le partage pour gaver les grosses industries et leurs actionnaires qui donnent des miettes aux petits artistes (au profit des gros à la Johnny qui s'expatrie en Suisse pour les impôts). Pour gaver ceux qui te traitent de voleur alors que tu veux juste un accès à la culture. Quand tu vois les prix et ce que touchent les petits artistes, c'est qui les voleurs ?"
D'ailleurs, je trouve que le FdG devrait mettre cela plus en avant, avec la licence globale (Mélenchon en a parlé à la télé une fois) et un nouveau système de rémunération par ce biais plus juste pour les auteurs (ce sont aussi des travailleurs sur-exploités pour les petits).
Le Parti Pirate avait fait quasi 3% à une législative partielle en ne parlant que de ça avec une campagne 0 euros de budget !!! (je ne préciserai pas, mais je sais de quoi je parle ^^)
C'est très porteur, car c'est un vrai phénomène de société chez les jeunes, ça touche tout le monde !

Henri a dit le lundi 09 avril 2012 à 09:55 : #8

J'ai 57 ans, j'était blazé depuis 1984. Aujourd'hui j'ai trouvé ce que j'ai toujours cherché: Un FDG et pour la premiere fois depuis bien longtemps, Un leader talentueux.

Eric a dit le mercredi 18 avril 2012 à 12:53 : #9

J'ai également 57 ans. Anarchiste depuis l'age de 16 ans, je ne m'étais jamais inscrit sur les listes électorales (donc même pas comptabilisé comme abstentionniste). Je n'ai donc jamais voté en 39 ans, sauf avec "mes pieds".
Mais pour la première fois de ma vie, je me trouve enfin devant un programme entièrement conforme à mes aspirations. Je me suis donc inscrit en décembre pour voter Jean-Luc Mélenchon et milite avec la Gauche Unitaire depuis le début de l'année.
Tous mes proches (parents, amis et collègues) me connaissant ont été fortement surpris par mon changement d'attitude et j'ai réussi à en convaincre la (presque) totalité à voter pour le Front de Gauche. Certains ont, à leur tour, convaincu leurs proches et même mon "ex" s'est mise à militer avec le PC alors qu'elle n'avait jamais été politiquement engagée jusqu'alors.
Rien n'est perdu, ne lâchons rien.
Hasta la vittoria !

Participer




Quelle est la dernière lettre du mot vpxmj ? : 

Identi.ca Twitter Digg Stumble Delicious Technorati Facebook
Parce que nous sommes plus intelligents collectivement, à vous de jouer...

C'est ici que vous pouvez apporter votre pierre à "l'Argumentoire" en donnant vos arguments, votre façon de répondre, en partageant vos idées.

N'hésitez plus,
c'est à vous d'argumenter !

Mots clés